Burgers Party

Bienvenue sur le blog d'un fan de burgers! Ici vous trouverez des idées recettes pour réaliser vous-même de délicieux burgers, des tests, des actus, et bien plus encore... Amateurs de malbouffe vous aussi? Venez partager vos conseils, vos idées... Sur ce blog 100% gastronomie américaine ;) Pensez aussi à visiter: www.myburger.fr

29 avril 2006

Présentation de Burger King UK

3 fois en 2 jours (sans compter McDo le matin et KFC à 16h00)!

Notre voyage en Angleterre de deux jours à Pâques (voir billet du 18 avril: http://burgersparty.blogspot.com/2006/04/voyage-en-angleterre.html) fut l'occasion pour nous de nous rendre à trois reprises dans le paradis du burger: le bien nommé Burger King.


Disparue de France en 1997 alors qu'elle ne possaidait qu'une trentaine de restaurants, pour cause d'un manque de rentabilité, la marque américaine (plus de 9000 restaus dans le monde) est plus que jamais présente en europe (Royaume Uni, Pays bas, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne... Bref partout autour sauf en France et en Belgique.

Vous pouvez toujours signer la pétition http://www.hypelog.net/burgerkingfrance, on ne sait jamais... Car vous ne seriez pas les seuls à militer pour ce retour. Mais il faut également savoir que comme par hasard, les pays non équipés de Burger King (BK pour les intimes) le sont par Quick qui réussit à concurrencer assez sérieusement McDo pour que BK n'ait pas sa place. Triste affaire!

Par conséquent, nimporte quel Burgerer Français qui se rends à l'étranger ne peut pas résister à se rendre au BK le plus proche! La particularité de BK? proposer des burgers consistants, dont les steacks sont toujours cuits à la flamme (flame grilled), ce qui leur donne un petit goût fumé que n'ont pas les steacks McDo cuits sur une plaque.

Burger King Piccadilly Circus

Nous ne nous sommes donc pas privés, et avons commencé notre marathon gastronomique par le Burger King de Picadilly Circus à Londres...

Ce fast food est idéalement situé juste en dessous des célèbres publicités lumineuses qui décorent ce célèbre carrefour londonien. C'est peut-être le plus connu de tous les BK anglais, et peut être le plus photographié de tous (exprès ou non) par les touristes. Cela m'as toujours amusé de constater qu'une immense enseigne McDonald's le surplombe...


Dans ce restaurant très fréquenté, il ne fut pas facile d'être servi, puis de trouver une place assise. Nos Double Whooper with cheese (je vous en parlerai plus en détail dans mon prochain billet) ont bien failli être froids!


Après avoir commandé en Anglais pour 4 personnes (et avoir constaté au passage que nous avions eu 2 Fantas, 1 Coca et 1 jus d'orange au lieu de 1 Fanta, 1 Coca et 1 jus d'orange: mon anglais est encore perfectible), Nous nous sommes retrouvés dans la salle du haut, décorée de panneaux présentant l'histoire, les particularités et le vocabulaire "Burger King", ainsi qu'un beau logo mural (voir première image de ce billet).

Seul bémol, la propreté des WC laissait particulièrement à désirer... Pour l'anecdote, deux employés, chargés de la propreté de la salle, discutaient entre eux en Français. Sans doute des fans de BK qui sont venus exprès en angleterre pour y travailler ;-)

Burger King Thorpe Park

Notre seconde étape gastronomique s'est effectuée au sein même du parc d'attractions "Thorpe Park". En effet, deux BK et un KFC se partagent le marché du burger dans l'enceinte du parc, ce qui n'est pas un mal quand on voit la qualité de certains burgers servis dans les parcs Français ou Belges. C'est tellement mieux quand le parc concède la gestion du miam à des prestataires extérieurs!


C'est sur, étant donné que nous étions dans un parc d'attraction, la qualité de service était un peu moins bonne, ambiance rush permanent. Ce qui m'a semblé étrange, comme dans les autres fast-foods que nous avons visité à l'exception de BK Tunnel sous la Manche (voir ci dessous), c'est que la quasi totalité des équipiers sont d'origine étrangère. Cela se voyait encore plus dans le parc ou les opérateurs des manèges sont d'origine Européene, et les serveurs de fast-food d'origine Indoue ou asiatique.


Le restaurant était, tout comme le parc, propre et bien entretenu. Par contre, j'avais commandé un "side order" que je n'ai pas retrouvé dans mon sachet, mais comment réclamer, dans cette foule, en Anglais, et surtout sans ticket de caisse (il n'en donnaient pas...). Pourtant je suis sur de l'avoir payé, je l'avait vu s'afficher sur l'écran de la caisse enregistreuse! 1.49£ dans le vent!

Burger King Channel Tunnel Terminal

Juste avant notre retour en France, nous avions une petite demi heure à perdre entre le guichet d'enregistrement et la montée à bord du Shuttle. Pourquoi ne pas se rendre à la zone commerciale manger quelquechose? Il était environ 21h30 et l'endroit était désert (je comprends mieux pourquoi ils disent que ce n'est pas rentable Eurotunnel!).

Le seul établissement étant ouvert pour se restaurer était... le Burger King! Youpiii on va pouvoir s'en faire un petit dernier! En plus c'est désert, on va pouvoir choisir tranquillement!


Pendant tout mon séjour, j'avais déserpérément cherché après un burger que je rêvais de goûter: le Rodeo Burger (pourtant présent sur le site de BK http://www.burgerking.co.uk) et il n'était jamais proposé. Et là, sur le comptoir une affichette ventant les mérites non pas du Rodeo Burger, mais du Triple Rodeo Burger :-)


Et voilà, il ne restait plus qu'à revenir en France, pays du Quick (tiens, à ce sujet, c'est un McDo au terminal Français, ils auraient plutôt dû y implanter un Quick histoire de faire un "effet miroir") en digérant ce triple burger et en sirotant le reste du Fanta dans la voiture...

Prochain billet sur ce blog: la critique des burgers et autres sides-orders goûtés lors de ce séjour.

Libellés : , , ,

22 avril 2006

English Breakfast at McDonald's...

Lors de notre voyage en angleterre, nous nous sommes retrouvés totalement par hasard dans un McDonald's à Londres (souvenez-vous, la pause pipi urgente, voir mon post du 18/04). Puisque nous étions là, devant le line-up, nous nous sommes dit "tiens, et si on en profitait pour prendre un café?"...


Tiens, c'est quoi tout ça?

Bon d'accord, la photo ci-dessus est pas top, d'un autre côté un dimanche de pâques à 10h00 c'était désert alors pas le temps de rester planté là comme un con en train de cadrer!

Ce qui m'as d'abord surpris c'est que l'intégralité du menu présenté au dessus des caisses est consacrée au petit déjeuner! Tellement de choix que pas de place pour présenter les burgers et autres frites... En fait quand arrive midi, ils retournent les panneaux et hop, on peut alors voir les autres menus!

Il a fallu choisir entre plein de trucs, tous salés! Et oui, aussi surprenant que ça puisse paraitre, je m'attendais plus ou moins à trouver quelquechose de similaire au McMorning français qui pour moi est déjà très anglo-saxon (pancakes, sirop d'érable...), et bien non!

Pour voir le line-up complet, rendez-vous sur http://www.mcdonalds.co.uk/ puis cliquez sur "Eat smart" et enfin "Breakfast". En prime, pendant la visite du site, la musique officielle de McDo ;-)

Bon, on a testé la formule "Bacon & Egg McMuffin", accompagné de sa galette de pommes de terres "Hash Brown" et de son jus d'oranges Tropicana. Il me semble que cela revenait à 2.49£ (soit environ 3.75€).


Pour des Français comme nous, trouver ça dans un McDo est tout à fait surprenant, mais après test c'est relativement miam-miam.

Le "burger" est composé d'un pain blanc un peu style faluche, une tranche de fromage fondu, une rondelle de viande de porc faite avec de la chair à saucisse (!), deux longues lamelles de bacon qui dépassent de chaque côté, et un oeuf au plat, rond et applati (!).

Un peu sec et bourratif, mais idéal pour commencer une journée malbouffe par l'aspect bien gras de la chair à saucisse et du bacon!

Quand à la galette, elle ressemble à un "Rösti" ovale. Pas mauvais! Ca pourrait faire un bon side-order à la place des éternelles frites en France!

J'ai pris un café qui n'était pas top: un grand gobelet (20cl) de café noir pas fort mais super amer... Déçu!

Sinon quand au McDo en lui même, il était apparement un peu spécial, plutôt dédié "à emporter" que "sur place" (seulement 5 tables et une rangée de tabourets contre un mur), toilettes au sous-sol.

Un écriteau sur le mur indiquait que "selon la license qui nous est concédée, l'accès aux toilettes et aux tables après 11h du soir est interdit".

Ca me fait penser aux drives de nuit (le McDo près de chez moi est ouvert jusqu'à 3h00 du mat et le Quick toute la nuit, en drive uniquement, les vendredis et samedis), mais sans le drive!

Libellés : , , , ,

18 avril 2006

Voyage en Angleterre.

Avec 3 amis, je suis parti passer 2 jours en Angleterre, à l'occasion du week-end de pâques. Semé d'embûches et de fast-foods, ce voyage nous aura fait découvrir plein de choses. Cela faisait longtemps que je n'y étais pas allé et que je rêvais d'y aller en toute autonomie!

Ce blog étant essentiellement orienté "burger attitude", je reviendrai plus longuement sur certains aspects de ce voyage dans mes prochains billets. Mais avant tout, petite synthèse...

Le carnet de voyage:

Neo et moi, après une courte nuit de 4 heures de sommeil, avons commencé par nous lever à 5h20 du matin. Rapide préparation et nous voilà partis pour aller cherchez les deux autres amis voyageurs à quelques kilomètres de là, puis direction Calais pour prendre le shuttle.

En arrivant à l'enregistrement, nous nous rendons compte que l'un des pneus de ma voiture est crevé, voilà que le voyage commence bien! Il faudra compter sur la roue de secours alors que mes pneus venaient d'être remplacés. Je me dépêche donc de monter la roue et je me rends compte qu'elle n'est pas très bien gonflée. D'ailleurs les douaniers me le font aussi remarquer, et dès la traversée terminée il va falloir que je trouve une station service pour vérifier la pression!

7h21, embarquement dans le shuttle. Tout le monde dans la voiture est fatigué, et notre voyage se déroule sans encombres, à part 10 minutes de retard, mais pas d'énervement, c'est les vacances!



Arrivés à Folkestone, une station Total nous attends. Nous y trouvons un point gonflage mais il faut une pièce de 20 pences pour le faire fonctionner. Je demande donc de la monnaie à la caissière (précision: je suis à peu près le seul dans notre groupe à me débrouiller en anglais, ce sera moi qui, durant presque tout le voyage, devra assurer la communication avec les anglais). On en profite pour prendre un café, qui sera le plus dégeu de tout notre voyage!

Il a également fallu que je m'adapte à la conduite à gauche, mais en fait ce n'est pas si difficile que ça (il faut juste être hyper méga attentif), et comme j'adore rouler je ne pouvais pas ne pas tenter cette expérience! Direction Londres!

En arrivant à Londres, nous avons comme premier objectif de visiter le British Museum pour faire plaisir à Mélanie. Les anglais étant parfois un peu avare de panneaux d'indications routières, nous tournons en rond dans la ville. Pause pipi urgente pour certains membres, on se gare dans une petite rue à la recherche d'un endroit ou satisfaire nos besoins...

Tout ce que nous trouvons à proximité est un McDonalds, ça fera parfaitement l'affaire, nous en profitons pour y goûter les spécialités "petit déjeuner anglais" (et oui, rien à voir avec le McMorning français)!

Nous tombons également sur un Tesco Express, ouvert en ce dimanche de Pâques. J'y rentre pour y acheter du Tango Cherry (un soda à la cerise unique en son genre) mais je n'en trouve pas. Par contre promo sur le Dr Pepper, j'en prends 2 packs!

Puis, en regardant sur le plan, nous constatons que le British Museum n'est pas trop loin (500m) et nous décidons d'y aller à pieds. Sur la route nous tombons sur un étrange chantier: tout le matériel est laissé là, n'importe comment (la photo n'en présente qu'un extrait!):


Petite visite du British Museum et ses collections de sarcophages, monnaies, et autre objets anciens du monde entier...

Après 1 heure de visite, nous nous dirigeons vers le centre de Londres (Carnaby Street, Piccadily Circus) et nous arrêtons au Burger King histoire de nous restaurer avec un ô combien célèbre Whooper!

Puis direction la Tamise (Thames) pour un tour de bâteau mouche à travers londres. Sur le chemin, nous passons par la place devant l'Abbaye de Westminster et voyons l'endroit où les anglais apposent des banderolles et panneaux avec toutes sortes de revendications: contre la guerre, contre le prix du carburant, pour la paix, pour les catholiques...

Enfin, après tout ce que nous avons marché (6 km environ), on était bien contents de s'assoir à bord du bâteau mouche. Toujours est-il qu à proximité de l'embarcadère du pont de Westminster, il y avait un McDo, qui était tellement blindé de monde (même à 15h00!), que tout le monde mangeait ses burgers nimporte où... Il y avait des montagnes de déchets de fast-food à 200m à la ronde (mais je crois que c'est un sport national que de jeter des gobelets de soda partout)!

Puis il fallait retourner à la voiture, qui était alos garée très, très, très loin! Deux solutions: à pieds ou en métro (ligne directe, 5 arrêts seulement). En voyant qu'un ticket coûtait 3£ soit environ 4.50€, les avis furent partagés, et contre mon gré c'est finalement à pieds que nous y sommes allés :-( . Sur le chemin du retour nous avons vus beaucoup de "board guys", des mecs payés pour tenir des panneaux publicitaires, principalement pour signaler la présence d'une sandwicherie Subway.

une fois dans la voiture, direction l'hôtel que nous avions réservés, l'Ibis de l'aéroport d'Eathrow. Censé être facile d'accès, cela aura été une vraie galère et c'est au bout d'environ 2 heures de voiture que nous y sommes enfin arrivés!

Sur place, pas mal de services. Cependant Neo voulait aller manger et boire un coup dans un pub traditionnel, mais il n'y en avait pas dans les environs. Restaient deux choix: un McDo à moins de 100m ou manger sur place. C'est finalement ce dernier choix que nous avons retenus, cela nous a permis de manger un traditionnel Fish & Chips et de boire quelques pintes de bière anglaise pression, sans risque de se faire arrêter.

Anecdote: le menu de l'hôtel proposait aussi des burgers, 24h/24!


Dans la chambre, c'était plus que correct pour un hôtel anglais (par rapport à la réputation), seuls bémols: le WC sans papier, la prise "ordinateur" qui n'est pas au standard RJ45 (connection internet avec mon portable impossible du coup). Par contre on a pu apprécier la présence d'une bouilloire et de tout le nécessaire pour préparer le matin thé ou café.

Heureusement aussi, les chambres étaient très bien insonorisées, car nous étions à moins de 500m des pistes d'atterrissage (magnifique vue!)


Le lendemain matin réveil à 9h00 pour aller au parc d'attractions Thorpe Park http://www.thorpepark.co.uk. Un parc génial, avec quasiment que des attractions à sensations fortes, mais on a pas pu faire grand chose vu la quantité impressionnante de visiteurs (un lundi férié ou il fait beau, forcément...)

Pour les burgerers, royal: on trouve à l'intérieur même du park deux Burger King et un KFC. C'est donc tout naturellement que nous avons mangé au BK et vers 16h00 je me suis offert une collation au KFC.

Côté attractions, la nouveauté 2006 se nomme le "Stealth": un rollercoaster qui vous propulse de 0 à 80 mph (130 km/h) en 2.6 secondes, la tête en haut, puis en bas. 2h00 de queue pour cette attraction, mais ça vallait le détour car c'est vraiment décoiffant!

Nous sommes partis relativement tôt (17h30) car il nous restait encore 2 missions avant de reprendre le shuttle: aller dans un supermarché acheter quelques produits anglais (notamment du soda), et aller manger dans un pub pour rattraper les échecs correspondants de la veille.

Pour les courses OK, on a trouvé un grand Sainsbury's près du parc. Par contre difficile de trouver du Tango (toujours pas de Cherry, juste du Orange et du Apple, en bouteilles de 2l). J'ai également pris plein d'autres boissons que je ne connais pas, et pas mal de sauces exclusives pour tester des variantes de mon burger maison (voir billet du 15/04/06).

Puis autoroute jusqu'à Folkestone ou on avait plus le temps d'aller au pub. On s'est dit qu'on allait manger au terminal, on verra bien ce qu'il y aura sur place. A part Burger King, tout était fermé à 21h00, mais c'est pas grave ça, on a pu s'en faire un ptit dernier avant de reprendre le shuttle et de retourner en France.

Vivement le prochain voyage (qui devrait être la Hollande) et en attendant, n'hésitez pas à poster vos commentaires!

Libellés : , ,

15 avril 2006

Faire soi-même ses burgers...

Aller au McDo, au KFC, ou au Quick (ou encore mieux, si vous allez à l'étranger, au Burger King), vous permet de vous régaler de bons burgers tout chauds, prêts à consommer... C'est bien, mais dans certaines circonstances il peut être plus sympa de préparer soi même ses burgers.

Surtout lorsqu'on invite des gens, cela peut-être vraiment sympa de leur montrer que vous aussi, vous êtes le king of burgers!



Après plusieurs essais, de longues recherches sur le net pour améliorer, voici la recette la plus aboutie que j'ai mise au point pour réussir des burgers quasiment aussi bons que ceux des restos.

Pour réaliser le burger de base, il vous faut les ingrédients suivants (pour 1 burger):

- 100g de viande hachée de boeuf à 20% de matière grasse (une viande moins grasse ne vous procurera pas la bonne sensation)

- 1 bun's au graines de sésame (marque Harry's ou Jacquet, évitez les sous-marques pour être sur d'obtenir un pain moëlleux)

- 1 grosse tomate (préférez les tomates de serre bas de gamme, pas trop mûres, sans goût, aux tomates "premium")

- une poignée de laitue Iceberg (plus dure à trouver que de la laitue normale, mais tellement plus croustillante et résistante à la chaleur que la laitue standard!)

- 1 oignon jaune (oignon standard quoi)

- 1 tranche de fromage au cheddar (marque Toastinette spécial Hamburgers)

- 4 rondelles de Pickles (cornichons américains doux)

- votre sauce préférée (exemple: Oh Ouizzz de Bénédicta, sauce Hamburger)

- du sel, et du poivre

Préparation du burger (attention, certaines étapes sont des courses contre la montre car un burger, ça crame et ça refroidit très vite!)

-Lavez vos mains (pour éviter de donner un drôle d'arrière-goût à votre burger ;-)

- Avec des ciseaux, couper des fines lamelles de salade iceberg, de 1cm de large maximum.

- Couper une fine rondelle (4mm environ) dans le centre de la tomate

- Couper des touts petits morceaux d'oignons (émincez-les) et mettez-les dans un récipient avec un peu d'eau. Passez-les au micro-ondes puissance maxi pendant 1min30 pour les ramollir. Filtrez-les pour enlever l'excédent d'eau.

- Faire une boule avec la viande hachée, la pétrir dans les mains, comme si c'était de la pâte à modeler... Aplatir cette boule de bidasse sur un morceau de papier sulfurisé, pour créer un steack peu épais (5 à 7mm) mais plus large que le bun's (ajouter 3 cm de diamètre) car ça rétrécit beaucoup à la cuisson. Faites ça avec amour, et veillez à ce que le disque de viande soit bien régulier!

- Sortez du frigo les autres ingrédients et disposez-les à proximité de vous pour éviter de galérer au moment de l'assemblage du burger.

- Faire chauffer 2 poêles, une pour le bun's, une pour le steack. Une fois qu'elles sont bien chaudes, déposer délicatement le steack dans la première poêle pour le cuire sans le casser. Mettre un peu de sel et un peu de poivre sur le steack et attendre une minute (ça va très vite!).

- Retourner le steack et mettre la tranche de fromage sur la face déjà cuite. Baisser légèrement le feu sous le steack. Mettre les deux parties du bun's sur la face interne dans l'autre poêle, pour les réchauffer tout en les grillant légèrement (bien surveiller).

- Dès que le pain est chaud, le retirer du feu, et assembler rapidement le burger comme suit: sur le bun's inférieur, poser le steack, fromage au dessus / poser 4 rondelles de cornichons / la rondelle de tomate / une cuillérée d'oignons / une poignée de salade.

- Mettre une dose de sauce sur le bun's supérieur, et le retourner sur le burger. Appuyez légèrement, et c'est prêt.

- Mangez sans attendre. Miam-miam!

Pour aller avec ça, frites surgelées, ou quartiers style "potatoes", et votre soda préféré dans un grand verre avec des glaçons et une paille. Bon appétit!

Vous avez testé cette recette? N'hésitez pas à poster vos commentaire sur ce qui va / ne va pas!

Libellés : , ,